La presse

L’assemblée générale, vendredi soir, de Val de Gray marathon a acté le redémarrage d’une institution locale du printemps. Annulée cette année, l’historique course pédestre reviendra en 2018. Sous une nouvelle appellation et avec de nouveaux organisateurs.

C’était dans les cartons, depuis un moment. Même s’il faudra encore monter un budget, les autorisations nécessaires ont été validées : les ex-Boucles de la Saône renaîtront. A en juger par la synergie entre les élus, présents sur place, le sujet tenait à cœur. Et devrait susciter la générosité des partenaires.

En mars dernier, l’annulation, pour raisons de sécurité, de la course trentenaire n’avait pas été bien vécue par le club de Val de Gray marathon, qui porte un attachement viscéral (lire par ailleurs) à l’événement. Depuis, chevilles ouvrières et fidèles se sont retrouvés, pour préparer la meilleure des reprises.

La course, ce symbole…

Le 25 mars prochain, Gray courra. Un message qui, vendredi soir, avait une haute portée symbolique, alors que l’assemblée générale de Val de Gray marathon a débuté par une minute de silence, en mémoire d’Alexia Daval.

Il était écrit que cette AG serait marquante. Convivial au possible, le club du bon président Roland Gaconnet regroupe 80 adhérents, pour quasiment autant de personnes attablées, vendredi soir. C’est dire. Tout n’a pourtant pas été évident.

« Monsieur Soltani (NDLR : précédent organisateur) ayant déposé le nom des Boucles de la Saône à l’institut national de la propriété individuelle, il fallait changer d’appellation ». repartir d’une page blanche, en envoyant en l’air toute l’histoire qui a fait de la course grayloise une référence dans la région ? Pas question. La modulation « Boucles du Val de Saône » a été trouvée, alors que le chiffre 33ème s’affiche fièrement devant, sur les visuels de présentation. Comme si rien n’avait changé.

Un risque, justement, a bien été évoqué : celui de l’image. « Plusieurs coureurs s’étaient inscrits et avaient payé… », est-il ressorti dans les débats.

Pour éviter tout malentendu, il a été décidé de ne « pas faire payer l’inscription à ceux qui montreront celle de 2017″ et de communiquer sur l' »organisation par une nouvelle équipe de passionnés de Val de Gray marathon ».

Un site internet sortira, mais les principales infos de l’édition revival sont connues. Le traditionnel semi-marathon s’élancera à 14h00, après le 10km (13h40) et les cinq courses de jeunes dans la matinée (10h00).

Maxime CHEVRIER

Partager

Laisser un commentaire